Test de Raisonnement Logique

Les tests de raisonnement logique (également connus sous le nom de tests de raisonnement critique) sont créés pour évaluer les capacités de compétences d’un candidat telles que l’interprétation de schémas/dessins, de séquences de chiffres, ou de relations entre des formes. Ainsi, ils ont de nombreuses similitudes avec les tests schématiques, ainsi que les tests de raisonnement abstrait et les tests de raisonnement inductif. Des versions verbales de tests de raisonnement logique existent également et des exemples plus détaillés seront donnés ci-dessous.   

Contrairement aux tests de raisonnement verbal ou numérique qui demandent aux candidats d’évaluer si une affirmation suivant un passage bref est vraie, fausse ou impossible à déterminer (tels que ceux utilisés par SHL), les tests de raisonnement logique évaluent la capacité d’un candidat de se servir d’un raisonnement structuré pour déduire d’un passage bref laquelle d’une série d’affirmations est la réponse la plus précise à une question posée. Ceci implique la capacité d’isoler et d’identifier les divers éléments de chaque argument donné.    

Qui Utilise les Tests de Raisonnement Logique ?

Les tests de raisonnement logique sont utilisés de manière fréquente pendant le processus de recrutement dans les banques d’investissement, les entreprises de services comptables et professionnels, ainsi que de consultance. Les tests sont habituellement fournis par un fournisseur externe tel que :  

Les Différents Types de Test de Raisonnement Logique

Le test de raisonnement logique le plus commun que vous rencontrerez est la version schématique que nous allons analyser en premier lieu. Puisque certains employeurs apprécient les tests de logique verbaux, nous avons inclus des solutions pour les aborder dans la deuxième partie avec des exemples de questions.

Tests de Raisonnement Logique Schématique

Ces types de questions vous demandent de consulter des données, identifier un schéma/dessin ou des règles, et d’ensuite repérer quel objet ne répond pas à ces règles. Faites attention à la position relative, le nombre d’éléments, la relation entre les éléments, la couleur, la forme et l’orientation des formes : plusieurs variations de ces règles existent et des données superflues compliquant les règles peuvent s’y trouver.

Regardons quelques exemples :

Question 1 : Identifiez l’intrus

Dans cette question, certains carrés contiennent trois éléments et d’autres quatre – vous devez établir si ceci est important ou pas. Dans ce cas-ci, deux règles existent. La première est que la forme la plus grande doit être grise, et la deuxième est que la forme du bas doit être noire. L’intrus est donc C puisque la forme du bas est lignée et non noire.

Question 2 : Identifiez le carré manquant

Ce type de question vous demande de regarder les schémas/dessins dans les carrés et comprendre la relation entre eux pour pouvoir identifier le carré manquant.

Il faut repérer trois règles dans cette question. Premièrement, il y a une règle de position relative : la position du carré noir correspond à la position tenue par son carré au sein du diagramme. Deuxièmement, il y a une règle de mouvement : le cercle tourne autour des carrés dans le sens des aiguilles d’une montre. Et enfin, les flèches dans la première et la troisième colonne sont des reflets de l’un l’autre. La réponse correcte est donc C.

Tests de Raisonnement de Logique Verbale

Les tests de de logique verbale contiennent toujours une série de questions (habituellement entre 20 et 30) basées sur des passages brefs appelés stimuli. Chaque stimuli se traduit par un argument – une conclusion basée sur une preuve. Vous devrez comprendre le stimuli afin de répondre aux question. Les question les plus courantes questions comprennent les logiques suivantes : affaiblissant, renforçant, point principal, interférence et parallèle. Chacune est créée afin de tester votre capacité à comprendre, analyser, évaluer et manipuler des arguments.

La Stratégie pour Passer le Test

La meilleure démarche pour aborder les tests de raisonnement logique est d’être un lecteur actif. Cela signifie qu’il faut réfléchir lorsque que vous lisez ; paraphraser les parties compliquées ; déterminer le sujet, le champ, le but et la structure du passage de l’auteur, et la voix de l’auteur ; et vous poser des questions sur le passage.  

Comprendre l’Hypothèse

Un type de question raisonnement logique comprend l’identification d’une hypothèse. Une hypothèse comble le vide entre la preuve et la conclusion d’un argument. C’est un élément de soutien qui n’est pas explicitement énoncé mais qui est exigé pour que la conclusion demeure valide. Quand une question vous demande de trouver l’hypothèse d’un auteur, elle vous demande de trouver une affirmation sans laquelle l’argument ne tient pas.  

Afin de vérifier si une affirmation est nécessairement supposée par l’auteur, vous pouvez utiliser le test du déni. Il suffit de refuser ou nier l’affirmation et voir si l’argument tient. Si ce n’est le cas, le passage choisi est une hypothèse nécessaire. Si, par contre, l’argument n’est pas affecté, le passage choisi n’est pas une hypothèse nécessaire.

Donnons un exemple :

"Edward joue au badminton pour Epsom High School. Par conséquent, Edward doit faire plus de 1m80.”

Dans cette déclaration, la deuxième phrase est la conclusion et la première en est la preuve. Pourtant, l’argument n’est pas complet dans ce cas. La pièce manquante est l’hypothèse.

En tenant compte de l’information ci-dessus, nous pouvons reformuler l’exemple par : “Tous les joueurs de badminton jouant pour Epsom High School font plus d’1m80". Nous pouvons maintenant utiliser le test du déni. Si ce n’était pas vrai que tous les joueurs de badminton jouant pour Epsom High School font plus d’1m80, alors nous ne pourrons pas logiquement conclure qu’Edward doit faire plus d’1m80. Il serait possible qu’il le soit, mais également possible qu’il ne le soit pas. En refusant la déclaration de cette manière, l’argument ne tient plus ; il n’est plus valide. Ceci est notre preuve que l’affirmation ci-dessus est une hypothèse nécessaire de cet argument.  

Le Rubik's Cube : l’ultime test de logique.

Exemple de Question De logique verbale

Ceci est un exemple d’une question typique d’un test de de logique verbale :

“Si toutes les plages appartenaient au gouvernement, nous devrions dépendre de fonds publics pour les entretenir. Il est vrai que plus de personnes auraient accès à l’océan et aux plages, mais à quel coût ? Si les plages ne sont pas adéquatement entretenues, il ne restera bientôt plus de plages dont l’accès vaut la peine. Nous devrions examiner ceci attentivement avant de nationaliser davantage de propriétés côtières.”

Laquelle des phrases suivantes, si vraie, affaiblirait le plus l’argument ci-dessus ?

  • A – Le public ne souhaite pas d’accès supplémentaire aux plages.
  • B – Le gouvernement est actuellement responsable pour l’entretien de toutes les plages publiques et privées.
  • C – Le public a déjà accès à de nombreuses plages.
  • D – D’autres propriétés ont été nationalisées dans le passé, sans plaintes des propriétaires précédents.
  • E – Quelques plages privées ne sont pas bien entretenues.

La réponse correcte est B. Voici pourquoi :

La preuve est que, alors que la nationalisation permettrait à plus de personnes d’avoir accès à plus de plages, cela pourrait également entrainer une dégradation des plages. L’auteur fait remarquer que l’accès aux plages n’est positif que si elles sont correctement entretenues et par conséquent désirables.

La conclusion de l’auteur est la dernière phrase : Nous devrions examiner ceci attentivement avant de nationaliser davantage de propriété côtière. L’auteur pense donc que nous avons raison de nous inquiéter sur le fait que les plages ne seront pas autant entretenues que lorsqu’elles étaient des propriétés privées. Il faut noter que cette revendication n’est en rien soutenue ; elle est supposée.

Le choix de réponse doit donc nier l’hypothèse centrale et insinuer que le gouvernement s’occuperait bien des plages. Le deuxième choix est en accord avec notre volonté, en disant que les plages privées sont entretenues par le gouvernement. Si le gouvernement devait donc nationaliser ces plages, rien ne change : il ne devrait pas entreprendre de nouvelles obligations d’entretien, et nous avons peu de raisons en plus de nous inquiéter pour les plages sales.

Conseils pour la préparation de votre test de raisonnement logique

La capacité de raisonnement logique est étroitement liée à l’intelligence générale. Par contre, le fait d’être familier avec certains types de questions que vous pourrez rencontrer et de connaitre certaines stratégies pour résoudre les questions va certainement vous aider dans votre performance. Voici nos cinq meilleurs conseils :

  1. Entrainez-vous aux tests de QI schématiques. De nombreux éditeurs de tests fournissent des tests d’entrainement qui sont accessibles, tels que AssessmentDay et JobTestPrep; ceci vaut certainement la peine.
  2. Il peut être utile de développer une checklist mentale des stratégies pour résoudre des questions de raisonnement logique, telle qu’une liste des différentes règles régissant la taille, la forme, le nombre etc. Cela pourrait vous aider à travailler d’une manière plus méthodique pendant le test.
  3. Analysez une règle à la fois. Des données superflues peuvent exister au sein de la question, conçues pour vous induire en erreur. Se focaliser sur un seul élément peut vous aider à comprendre ce qui est important et ce qui ne l’est pas.
  4. Gérez votre temps. Vous allez parfois rencontrer une question où la réponse vous échappe. Ne passez pas trop de temps dessus, même si cela est tentant. Passez à la suivante et s’il vous reste du temps à la fin, revenez dessus et vérifiez.  
  5. Si vous avez du mal à identifier le schéma/dessin, les réponses cachent parfois des indices. Cherchez des schémas/dessins ou des thèmes dans les réponses possibles ; cela vous aidera peut-être à repérer ce qui est important dans la question. Par exemple, si vous avez une suite de formes et toutes les réponses sont des carrés ou des triangles, vous savez alors que la prochaine forme de la suite sera soit un carré ou un triangle, ce qui peut vous guider dans votre recherche.  

Autre information sur les tests d’aptitude

Les articles suivants vous intéresseront peut-être :